Analyse
ABB il y a 18 ans - lundi 8 février 1999

ABB - Résultats 98

Le groupe helvético-suédois ABB (1 798 CHF; 45 348 BEF), actif dans l'énergie (générateurs électriques et distributeurs), les systèmes industriels et le transport, a poursuivi sa réorganisation en 98. Il se recentre sur ses métiers de base (énergie et automatisation). Ainsi, il vient de céder son activité transport (Adtranz), et a racheté le néerlandais Elsag Bailey, spécialisé dans la fourniture pour l'automatisation. A terme, cette acquisition permettra de créer un pôle intégré dans l'automatisation (Elsag Bailey fournissant le matériel et ABB construisant les machines). Au niveau des résultats, le groupe a réalisé un bénéfice hors éléments exceptionnels conforme à nos prévisions en 98 (103,3 CHF par action, soit + 11 %). En 99, compte tenu des nouvelles commandes situées essentiellement dans des zones épargnées par la crise des pays émergents (Australie, Côte d'Ivoire, USA, Finlande,...), nous tablons sur 113 CHF par action (+ 10 %). Après 2000, le groupe devrait récolter pleinement les fruits de sa restructuration. En remplaçant un actif non stratégique et non rentable par une société bénéficiaire, ABB a recentré son groupe et a accru sa rentabilité. Cela devrait porter ses fruits dans les années à venir. L'action est correctement évaluée. Acheter.

ABB

 

ABB (en CHF) n'a pas encore récupéré le terrain perdu au 2ème semestre 98. Acheter.

 

 

Partagez cet article