Analyse
Brederode il y a 19 ans - lundi 1 février 1999

BREDERODE - Emission d'OAC

A partir du 4 février, BREDERODE (200 EUR; 8 068 BEF) émettra une obligation automatiquement convertibles en actions (OAC). Par cette opération, le groupe entend séduire de nouveaux actionnaires (les actionnaires majoritaires n'exerceront pas leur droit de priorité) et améliorer la liquidité de l'action, cette dernière étant trop faible pour permettre à BREDERODE d'entrer dans le Bel 20. Les revenus de l'opération (50 à 75 millions EUR) seront principalement consacrés à des achats aux USA dans le domaine du "Private Equity" (financement privé de sociétés non cotées). Ces investissements seront effectués par le biais de la filiale Monceau-Zolder (189 EUR; 7 584 BEF) qui gère un portefeuille d'actions de qualité et se tourne de plus en plus vers le Private Equity. Nous nous attendons à ce que BREDERODE et Monceau-Zolder annoncent ces prochains jours des bénéfices records pour 98, grâce à de très importantes plus-values. Nous n'achetons pas l'action BREDERODE (notre préférence allant à Monceau-Zolder, meilleur marché) mais l'obligation convertible, avec un rendement garanti et un risque limité, représente une formule séduisante pour investir dans BREDERODE. Les conditions précises n'étaient pas encore connues lors de la mise sous presse, mais à partir du 1er jour de la période de souscription (le 4/2), vous retrouverez tous les détails sur notre site Internet www.budget-net.com. Nous sommes aussi à votre disposition au 02/542.33.50 entre 10 et 12 heures.

BREDERODE / BEL 20

Brederode (gras; base 100) a fait nettement mieux que la Bourse ces dernières années. Conserver.

 

 

Partagez cet article