Analyse
Coca-Cola il y a 19 ans - lundi 1 février 1999

COCA-COLA - Résultats 98

L'année dernière, l'américain COCA-COLA (65,31 USD; 2 320 BEF), n° 1 mondial des soft-drinks, a vu ses bénéfices diminuer de 14 % pour se fixer à 1,43 USD par action alors que le chiffre d'affaires faisait du surplace. Principales causes : la baisse de la demande dans les régions frappées par la crise (Russie, Asie du Sud-Est, Amérique latine) et des fluctuations de cours de change défavorables. COCA-COLA réalise en effet 75 % de son chiffre d'affaires hors des USA, ce qui, lors de la conversion dans un dollar fort, rabote considérablement les résultats (surtout ceux de l'Asie du Sud-Est). Il n'y a cependant pas lieu de s'alarmer. Avec la reprise économique, COCA-COLA devrait renouer avec la croissance. De plus, le groupe continue d'étendre son réseau de distribution (nouvelles usines) et procède à des regroupements pour accroître sa rentabilité et son efficacité. Enfin, il mise aussi sur une croissance externe. Il a ainsi acquis récemment la division boissons du britannique Cadbury Schweppes (Schweppes, Canada Dry, Dr. Pepper) pour étendre sa gamme et son réseau de distribution dans 120 pays. COCA-COLA dispose de plusieurs atouts : un excellent portefeuille de produits, un réseau de distribution efficace et rentable et une internationalisation poussée. Action correctement évaluée. Acheter.

COCA-COLA

Les maigres résultats 98 ont fait baisser le cours (en USD), mais les perspectives restent bonnes. Acheter.

 

 

Partagez cet article