Analyse
Option International il y a 18 ans - mardi 23 février 1999

OPTION INTERNATIONAL - Pertes décevantes en 98

• Transmission de données
• Easdaq
• 30 USD

OPTION INTERNATIONAL, fabricant belge de cartes de modems, a publié des résultats 98 décevants: une hausse du chiffre d'affaires d'à peine 31%, soit beaucoup moins que l'objectif de 100% fixé par la société, et un bénéfice net par action passé de légèrement positif en 97 (0,04 USD) à légèrement négatif en 98 (-0,10 USD). Deux raisons expliquent ces résultats inférieurs aux prévisions: tout d'abord, Option a plus que triplé ses investissements en ventes & marketing en ouvrant des agences commerciales à l'étranger. Ensuite, l'adoption par le marché du nouveau produit de la société, FirstFone, a connu un certain retard. Bien que le dernier trimestre 98 ait vu affluer les commandes pour le FirstFone (22% des ventes totales), de nombreux autres contrats seront nécessaires pour que la société renoue avec les bénéfices. De plus, Motorola va lancer un produit concurrent cette année, et avec Nokia et Ericsson déjà présents sur le marché, la concurrence devrait peser sur les marges. Par ailleurs, le marché sur lequel est actif Option - communication de données sans fil - ne devrait pas connaître une croissance importante avant la moitié de l'an 2000 dans la mesure où selon nous, beaucoup de sociétés vont postposer leurs commandes dans l'attente d'une nouvelle technologie (passage de la vitesse de transmission sans fil de 9,6 à 64 Kbit/seconde). Heureusement, Option diversifie ses activités comme en atteste le récent contrat en Chine: associé à une société locale, Option va développer un GSM haut de gamme pour le marché chinois. Ce contrat de 7,5 millions USD pourrait être un premier pas dans une région prometteuse étant donné l'importante population que compte ce pays.

Même si à court terme, les nouvelles pourraient être plus positives que par le passé, l'action reste très chère. N'ACHETEZ PAS.

Partagez cet article