Analyse
ABB il y a 19 ans - lundi 29 mars 1999

ABB Alliance avec Alsthom

Le groupe helvético-suédois ABB (1 943 CHF; 49 178 BEF), actif dans l'énergie (générateurs électriques et distributeurs) et les systèmes industriels, vient d'annoncer une alliance avec le franco-britannique Alstom. La nouvelle entité ainsi créée (ABB Alstom Power) et détenue à 50/50 par les deux groupes, deviendra leader mondial de l'industrie de la production d'énergie (turbines à gaz, à vapeur, chaudières,...), devant l'américain General Electric et l'allemand Siemens. Cette activité (20 % du chiffre d'affaires d'ABB après l'alliance) est soumise à une forte pression sur les prix depuis la libéralisation du marché et la crise dans les pays émergents. Les marges d'ABB n'atteignent pas 4 %, alors que celles d'Alstom sont de 5 %. L'alliance devrait selon nous permettre à ABB de redresser ces marges et d'augmenter son bénéfice par action de 5 CHF d'ici 2000. Nous relevons nos estimations pour 99 à 113 CHF (+ 9,4 %) et pour 2000 à 125 CHF (+ 10,6 %). L'alliance avec Alstom devrait augmenter la rentabilité d'ABB et positionnera le groupe pour la reprise dans les pays émergents et le redémarrage de l'économie mondiale, qui augmentera les besoins en énergie et donc en équipements pour la produire. L'action est correctement évaluée. Acheter.

ABB (en CHF)

Après une année de restructuration intense, ABB présente un profil plus attrayant et le cours monte. Acheter.

 

 

Partagez cet article