Analyse
Ipso-Ilg il y a 18 ans - lundi 22 mars 1999

IPSO-ILG - Résultats du 1er semestre: du 01/08/98 au 31/01/99

IPSO-ILG (64,75 EUR; 2 612 BEF) est le 3e producteur mondial de machines à laver industrielles. Suite au rachat d'Amko (juin 98), spécialiste néerlandais des engageuses plieuses, le groupe a été restructuré en 2 divisions : la 1ère (86 % du chiffre d'affaires) regroupe les machines de capacité moyenne (Ipso, Cissell, Ipso USA), la 2ème représente les machines de grande capacité (Amko, D'Hooge). Durant le 1er semestre de l'exercice 98-99, qui comporte 17 mois (1/8/98-31/12/99), IPSO-ILG a augmenté son chiffre d'affaires de ± 8 %, mais son bénéfice s'est contracté de plus de 7 %. En cause e.a. les charges liées à l'intégration d'Amko et un impact plus important que prévu de la crise des pays émergents. Mais le renforcement des activités du groupe aux USA (où il est déjà très présent) devrait permettre d'entrevoir une amélioration dès le 3e semestre de l'exercice en cours : l'usine en construction en Floride sera opérationnelle et une série de produits destinés au marché américain seront commercialisés. Dans les 2 à 3 ans, IPSO-ILG entend faire passer sa part de marché de 6 à 15 % aux USA. Pour l'exercice en cours, nous tablons sur un bénéfice par action (sur base annuelle) de 2,46 EUR, contre 2,35 EUR en 97/98. IPSO-ILG est une société rentable, bien diversifiée tant au niveau géographique qu'au niveau de sa clientèle. Action chère. Ne pas acheter, conserver.

IPSO-ILG

Le cours a plongé après la publication de résultats semestriels mitigés. Conserver.

 

 

Partagez cet article