Analyse
Shield Diagnostics il y a 18 ans - mardi 23 mars 1999

SHIELD DIAGNOSTICS - La fusion avec Axis pèse sur le cours

• Biotechnologie
• Londres
• 430 pence

Le projet de fusion entre Shield Diagnostics et Axis Biochemicals pèse sur le cours de Shield. Après la présentation des premiers contours de l'opération en janvier et le rejet par les principaux actionnaires d'Axis, Shield a apporté plusieurs changements offrant de meilleures conditions. La part de Shield dans le nouveau groupe Axis-
Shield passera ainsi de 62% à un peu moins de 55%, ce qui augmentera l'effet de dilution prévu dans l'E-R n° 28. La fusion doit encore être approuvée par les actionnaires des deux groupes, ce qui ne saurait tarder, et l'impact immédiat devrait être négatif pour Shield. En fait, outre le problème des nouvelles actions pour financer le mariage (primes de contrôle, frais bancaires,...), Shield acquerra une société dépensière davantage tournée vers la recherche que la commercialisation de produits.
Vu les importants investissements de Shield ces derniers mois (e.a. pour le test AFECTA) et l'annonce de résultats négatifs pour 98 (pour 9 mois seulement), il y a fort à parier que la société écossaise en appellera de nouveau au marché pour financer les activités de la nouvelle union.
Pour le long terme, cette acquisition éliminera un concurrent sérieux (Shield et Axis ont tous deux un test mesurant le taux d'homocystéine dans le sang) et pourrait permettre à Shield de négocier la commercialisation du test AFECTA avec d'autres sociétés pharmaceutiques coopérant déjà avec Axis (Roche par exemple).
Si la coopération entre les deux sociétés porte ses fruits, le nouveau groupe pourrait devenir un acteur de poids dans différents domaines thérapeutiques très importants comme la dépistage de maladies cardio-vasculaires.

Nous sommes convaincus que Shield mènera cette fusion à bon port. ACHETEZ.

EVOLUTION DU COURS DE SHIELD EN PENCE

Partagez cet article