Analyse
Spector il y a 19 ans - lundi 29 mars 1999

SPECTOR Résultats 98: médiocre, vendre

Hors éléments exceptionnels, le groupe de photographie SPECTOR (30,95 EUR; 1 249 BEF) a subi l'an dernier une perte de 3,74 EUR par action (contre un bénéfice de 1,19 EUR par action en 97). Il n'y aura pas de dividende. On savait depuis longtemps que Photo Porst avait des problèmes, mais d'autres activités (vente par correspondance, laboratoire en Autriche) sont également en recul. Par contre la filiale Photo Hall a été très performante (voir BH 907). La direction de SPECTOR voit l'avenir en rose. Le groupe a l'intention d'étendre ses activités multimédias et télécoms (mobilophonie) et cherche un partenaire pour Porst, qui devrait sortir du rouge cette année. Toutefois, ces deux dernières années les prévisions optimistes de SPECTOR ne se sont pas vérifiées. Le groupe ne cesse de se restructurer et ne parvient pas à sortir de ses problèmes. C'est pourquoi nous restons prudents. Pour 99 nous tablons sur un bénéfice par action de 0,6 EUR par action (et un dividende de ± 12,5 BEF ou 0,31 EUR) et pour 2000 sur 1,25 EUR. La publication des très mauvais résultats a précipité la chute du cours. Nous avons perdu patience et confiance. Bien que l'action soit bon marché, nous vendrions. Seuls les spéculateurs invétérés peuvent conserver, dans l'espoir qu'un partenariat pour Porst et/ou une amélioration confirmée des résultats stimulent un peu le cours.

SPECTOR / BEL 20

Depuis le rachat de Porst, la situation de Spector (gras; base 100) ne cesse de se détériorer. Vendre.

 

 

Partagez cet article