Analyse
Augmentation de capital chez Telinfo il y a 18 ans - lundi 19 avril 1999

AUGMENTATION DE CAPITAL CHEZ TELINFO

Pour financer ses investissements, TELINFO (134,10 EUR; 5 410 BEF) procède à une augmentation de capital. Les actionnaires existants ont intérêt à y participer. Si vous ne possédez pas d'actions TELINFO, mieux vaut vous abstenir, sauf si vous vous sentez l'âme d'un spéculateur et si la fourchette de prix est sensiblement inférieure au cours boursier.

Concrètement

Vous pouvez souscrire aux nouvelles actions TELINFO assorties de strips VVPR entre le 23 avril et le 27 avril. Le prix de souscription se situera dans une fourchette de prix non encore connue à ce jour. Elle ne sera communiquée dans la presse financière que le premier jour de souscription. Le prix définitif, quant à lui, sera fixé le 29 avril. Les institutions chargées de l'opération, à savoir Petercam, Crédit Communal, BBL, Générale de Banque et KBC, ne vous compteront pas d'autres frais que la taxe boursière de 0,35 % et éventuellement la taxe de livraison de 0,2 % en cas de livraison matérielle des titres. Les nouvelles actions donnent droit au dividende qui sera distribué en juin 1999.

Conseillé aux actionnaires existants...

Les actionnaires existants de TELINFO ont un droit de priorité : s'ils disposent suffisamment de coupons n°  11, ils recevront vraisemblablement une ou plusieurs nouvelles actions. Normalement, six coupons n°  11 sont nécessaires pour souscrire à une nouvelle action. Mais en fonction du nombre de titres demandés, ce nombre pourra être éventuellement porté à douze maximum. Les coupons n°  11 ne peuvent pas être négociés en Bourse. Vous ne pouvez donc pas acheter de coupons supplémentaires pour atteindre le nombre désiré, pas plus que vous ne pouvez vendre vos coupons excédentaires. Après l'augmentation de capital, les coupons n°  11 n'auront d'ailleurs plus aucune valeur.
Bien qu'en principe, nous n'achèterions pas l'action TELINFO - les belles perspectives de croissance sont selon nous déjà comprises dans le cours et l'action est chère - les actionnaires peuvent souscrire aux nouvelles actions. Ce faisant, ils éviteront la dilution de leur bénéfice (le bénéfice devant être partagé entre un plus grand nombre d'actions). Il n'existe en effet pas la possibilité de compenser cette "perte" en vendant les coupons n°  11.

...mais pas aux non-actionnaires

Si vous ne possédez pas d'actions TELINFO, mieux vaut selon nous vous abstenir. Si la fourchette de prix devait être sensiblement inférieure au cours boursier, les spéculateurs peuvent néanmoins tenter le coup et souscrire aux nouvelles actions. Ils peuvent pour cela indiquer le nombre d'actions qu'ils sont prêts à acheter et à quel prix (au sein de la fourchette). L'opération pourrait en effet être intéressante si l'on peut obtenir des titres 15 à 20 % en-dessous du cours de Bourse. En cas de sursouscription, le nombre d'actions octroyées risque d'être moins élevé que prévu. Adressez-vous de préférence à l'une des banques dirigeant l'opération (voyez ci-dessus).

EVOLUTION DE L'ACTION TELINFO

Les bénéfices et le cours de TELINFO ont connu une forte croissance ces dernières années. Les actionnaires de la société peuvent souscrire à l'augmentation de capital.

Partagez cet article