Analyse
JP Morgan il y a 19 ans - lundi 19 avril 1999

J.P. MORGAN - Résultats premier trimestre fortement à la hausse - Achat spéculatif

La banque d'affaires américaine J.P. Morgan (133,13 USD; 5 017 BEF) est spécialisée en fusions/acquisitions, trading (achat/vente de titres) et gestion de fonds. Après avoir vu ses résultats reculer de 22 % en 98 à cause de la crise en Asie et en Amérique latine, elle s'est bien ressaisie au 1er trimestre de cette année : son bénéfice a augmenté de 80 % par rapport au 1er trimestre 98, soit plus que ce que nous avions prévu. Cette performance est due surtout à la forte hausse (+ 91 %) des revenus provenant des transactions sur obligations en devises latino-américaines, dont les cours ont grimpé à la suite de la baisse des taux dans la région. En outre, la banque a sensiblement réduit ses coûts. JP MORGAN devrait continuer à profiter ces prochains trimestres de la bonne orientation des marchés financiers, mais dans une proportion moindre qu'au 1er trimestre. Pour tout 99 nous tablons sur un bénéfice par action de 9,7 USD et pour 2000 sur 10,8 USD. Par ailleurs, dans le contexte actuel de rapprochements entre les banques outre-Atlantique, J.P. Morgan constitue une cible pour une grande banque de réseau ou une compagnie d'assurances. J.P. Morgan a bien commencé l'année, mais ces très bons chiffres montrent combien ses résultats sont fluctuants. Bien que l'action soit bon marché, le bon père de famille a avantage à ne pas acheter. Conserver. Les spéculateurs peuvent acheter pour miser sur un rapprochement avec un grand groupe financier.

J.P. MORGAN

Cours (en USD) et résultats de J.P. Morgan fluctuent fort. Conserver. Les spéculateurs peuvent acheter.

 

 

Partagez cet article