Analyse
KBL il y a 18 ans - mardi 6 avril 1999

KBL

La Kredietbank Luxembourgeoise (KBL; 130 EUR soit 5 244 BEF pour l'action ordinaire; 99 EUR soit 3 994 BEF pour la privilégiée), filiale du groupe Almanij et spécialisée dans le private banking (gestion de patrimoine), a augmenté son bénéfice de 12 % en 98, à 7,28 EUR. La banque a fortement augmenté ses revenus, surtout ceux provenant de commissions, mais ses charges ont augmenté encore plus, en raison de l'intégration de plusieurs petites banques moins rentables qu'elle (Urquijo en Espagne, BFSC en France,...) acquises récemment. Pour 99, nous tablons sur une croissance bénéficiaire de 11,5 %, à 8,12 EUR. Le groupe continue à développer son réseau, avec des acquisitions en Grande-Bretagne (Henry Cooke Group) et en Allemagne (Merck Finck). La stratégie de la KBL est bonne, mais nous préférons attendre que les opérations de reprises et d'intégrations soient toutes terminées. Vous pouvez conserver l'action, qui est correctement évaluée, mais pour un achat nous préférons la BIL ou la BGL, dont la croissance bénéficiaire est plus forte.

Partagez cet article