Analyse
BAT il y a 19 ans - lundi 17 mai 1999

BAT - Bénéfice en recul au 1er trimestre

Le britannique BAT (550 pence; 336 BEF), n° 2 mondial du tabac, a annoncé pour le 1er trimestre un chiffre d'affaires en légère hausse et un bénéfice en baisse de 10 % en raison surtout de la crise dans les pays émergents et de l'impact négatif du cours élevé de la livre. Nos prévisions pour 99 sont dès lors revues à la baisse avec un bénéfice par action de 44 pence (46 p. en 98). L'an passé, BAT avait enregistré une chute de 17 % de son bénéfice en raison des charges liées à la signature d'un accord entre les cigarettiers et 46 Etats américains visant à la constitution d'un fonds de remboursement des frais médicaux causés par la consommation de tabac. Mais tous les problèmes juridiques n'ont pas disparu pour autant et fin 98, BAT faisait l'objet de 678 actions en justice aux USA, tant des particuliers que des associations, hôpitaux,... De plus, Clinton a déclaré que son Ministère de la Justice étudiait les moyens de récupérer les coûts supportés par le gouvernement fédéral dans le cadre des soins aux fumeurs. Par ailleurs, depuis le rachat de Rothmans début 99, BAT occupe une place de choix sur le marché du tabac : il dispose d'une forte présence dans le segment des cigarettes légères et est n° 1 mondial incontesté sur des marchés émergents à beau potentiel. Malgré son excellente position stratégique, BAT reste en proie à d'importants problèmes juridiques. La prudence reste de mise. Action bon marché, mais nous n'achèterions pas. Conserver.

BAT

BAT (en pence) a fort souffert depuis début 99 des problèmes judiciaires liés au tabac. Conserver.

 

 

Partagez cet article