Analyse
Olivetti/Telecom Italia il y a 19 ans - lundi 31 mai 1999

OLIVETTI/TELECOM ITALIA - Offre d'achat réussie

Sauf opposition de dernière minute de l'Etat ou blocage des détenteurs d'actions d'épargne de Telecom Italia (TI; 9,88 EUR; 399 BEF), l'italien OLIVETTI (2,99 EUR; 121 BEF) prend le contrôle de TI. Au terme de son offre d'achat inamicale (via sa filiale Tecnost), il détient près de 52 % de l'opérateur des télécoms. Les actionnaires qui ont souscrit à l'OPA obtiennent un mélange de cash, actions et obligations qui valorise (théoriquement) l'action TI à 11,5 EUR. Cette opération augmente fortement son endettement. Actuellement ces dettes ne pèsent que sur OLIVETTI, mais cette charge "descendrait" sur TI au cas où le groupe déciderait de fusionner TI avec Tecnost. Cela permettrait à OLIVETTI de mieux gérer sa dette grâce aux liquidités générées par TI, mais cela ferait descendre la part d'OLIVETTI dans le capital de TI à moins de 30 %, ce qui laisserait ce dernier à la merci... d'une nouvelle OPA. Pour gérer son endettement et se ménager les moyens d'investir dans de nouvelles technologies, il devra réduire les coûts de TI et vendre des unités non stratégiques. La recherche de partenaires internationaux (le projet de fusion avec Deutsche Telekom étant caduque) sera également déterminante. La tâche qui attend OLIVETTI est immense. Mais l'histoire récente démontre que le groupe n'a pas perdu la partie d'avance. Vous pouvez à présent conserver cette action chère. Les actions TI, correctement évaluées, peuvent aussi être conservées, même si elles sont devenues plus risquées qu'auparavant.

OLIVETTI / TI

L'OPA a fait grimper TI plus qu'Olivetti (gras; base 100) depuis début 99. Conserver ces deux actions.

 

 

Partagez cet article