Analyse
ASML il y a 18 ans - mardi 27 juillet 1999

ASML - Nikon intensifie la concurrence

· Semi-conducteurs
· Amsterdam
· 53,10 EUR

ASML, producteur néerlandais de semi-conducteurs, a annoncé un bénéfice par action de 0,03 EUR. Cette performance certes modeste due à des ventes plus importantes que prévu nous a aussi agréablement surpris. De plus, le redressement cyclique prévu dans le secteur des semi-conducteurs devrait encore favoriser la croissance des ventes. A l'heure actuelle, ASML compte déjà des commandes pour 104 machines contre 51 seulement au début de l'année, ce qui indique clairement que la résurrection tant attendue du secteur est imminente. Nous revoyons dès lors nos prévisions bénéficiaires de 99 à la hausse. Ces dernières passent de 0,34 à 0,41 EUR par action. Tout est-il dès lors rose pour ASML ? Pas vraiment ... La concurrence s'intensifie. En particulier dans le chef de Nikon - le n°1 mondial du marché à qui ASML a pris d'importantes parts de marché ces dernières années - qui se rebiffe. Nikon a fortement baissé les prix de ses machines, les rendant 20 à 25 % moins chères que celles d'ASML. De plus, à l'automne, Nikon lancera une nouvelle machine qui - aux dires de la société - sera aussi productive que le dernier modèle d'ASML. Ceci pourrait porter un sérieux coup à la société qui jusqu'à présent était la seule en tête de cette course à l'avancée technologique.

Grâce aux efforts de recherche accrus, ASML devrait être capable de réagir aux récentes manœuvres de Nikon. Néanmoins, la concurrence accrue de ce dernier engendre aussi une pression sur les prix et les marges bénéficiaires, ce qui nous incite à plus de prudence. De plus, le cours d'ASML a fortement progressé depuis janvier... ce qui nous amène à VENDRE la moitié de nos actions et à CONSERVER le reste en raison de la qualité exceptionnelle de la société.

EVOLUTION DU COURS D'ASML EN EUR

Partagez cet article