Analyse
Electrafina il y a 18 ans - lundi 19 juillet 1999

ELECTRAFINA - Spéculativement intéressant

Le portefeuille de la société d'investissement ELECTRAFINA (112 EUR; 4 518 BEF) est constitué à ± 99 % de sa valeur de participations dans 3 sociétés cotées en Bourse : 6,8 % du groupe pétrolier franco-belge Total Fina, 10,7 % du groupe français de services aux collectivités Suez Lyonnaise des Eaux et 48,3 % du groupe luxembourgeois d'audiovisuel Audiofina. ELECTRAFINA appartient à près de 80 % au holding GBL, lui aussi coté en Bourse, et depuis tout un temps des rumeurs font état d'un possible rachat par GBL du solde des actions ELECTRAFINA. Un scénario qui nous semble réaliste : le cours d'ELECTRAFINA est sensiblement inférieur à sa valeur réelle, GBL dispose de suffisamment de liquidités et le maintien d'ELECTRAFINA en tant que filiale à quasiment 100 % coûte cher. Selon nous, il y aura tôt ou tard une offre. Mais tant que GBL peut acheter des actions ELECTRAFINA au cours actuel, il n'a pas avantage à presser les choses. Si le cours d'ELECTRAFINA reste aussi bas, c'est probablement en raison du paquet d'actions (plus de 2 millions) vendu l'été dernier par l'ex-Royale Belge, probablement à des investisseurs qui acceptent facilement de vendre. Entre-temps, la valeur réelle de l'action ELECTRAFINA a grimpé à 189 EUR suite à l'opération Total/PetroFina et à la hausse du cours de Suez. Le fait que le cours parvienne à peine à dépasser les 115 EUR signifie selon nous qu'une partie du "paquet Royale Belge" se trouve toujours dans le marché. Mais lorsque cette source sera tarie et que GBL aura donc acheté autant d'actions bon marché que possible, il devra offrir plus et même beaucoup plus s'il veut rafler la totalité des actions ELECTRAFINA ("squeeze-out" ou offre d'exclusion) 30 % de hausse nous semble un minimum... Une spéculation intéressante et très peu risquée compte tenu de la forte sous-évaluation. Achetez sans hésiter tant que le cours est inférieur à 115 EUR.

ELECTRAFINA

En cas de rachat (probable) par GBL, le prix offert serait largement supérieur au cours. Acheter pour spéculer.

Partagez cet article