Analyse
Introduction il y a 18 ans - lundi 12 juillet 1999

En tant qu'actionnaire majoritaire, GIMV souffre du recul de Barco.

BRUXELLES EN REPLI

L'exemple de l'indice Dow Jones, qui a gagné 0,5 % la semaine passée, a été suivi en Europe principalement par Amsterdam, Milan et Francfort. Ces Bourses ont gagné plus de 2 %, essentiellement grâce à la hausse d'actions de grandes entreprises exportatrices qui profitent de la fermeté du dollar. Parmi les actions individuelles, les cigarettiers Philip Morris (38,75 USD) et BAT (560,5 p.) se sont distingués par des baisses de respectivement 5,5 et 8,4 %, en raison d'un nouveau jugement négatif pour eux. Conservez ces deux actions. Par ailleurs, Total Fina (+ 1,6 %) a grimpé suite à son offre hostile sur Elf (v. ci-contre), tandis que les autres actions pétrolières profitaient de la hausse du prix du brut. La britannique BP Amoco (1 220 p.; + 3,3 %), l'italienne ENI (6,1 EUR; + 5,9 %) et l'espagnole Repsol (20,34 EUR; + 2,3 %) sont nos favorites pour un achat. A Bruxelles, le Bel 20 s'est inscrit en recul. Barco (v .ci-contre) a reculé de 20,3 %, et son actionnaire majoritaire, GIMV (70,1 EUR; - 7,8 %) en a subi les conséquences. Toutes deux sont à conserver. Real Software (98,95 EUR) a de son côté perdu 13,2 %, probablement en raison de nouvelles pas excellentes en provenance de son fournisseur et partenaire SAP (333 EUR). Nous vous déconseillons d'acheter Real Software, mais vous pouvez acheter SAP, qui est correctement évaluée. Le fabricant de lingerie Van de Velde (102 EUR) a fait un peu mieux que prévu au 1er semestre, avec un chiffre d'affaires en hausse de 12,5 %, mais l'action est trop chère pour acheter. Enfin, le groupe sidérurgique luxembourgeois Arbed (92,7 EUR) prévoit une année 99 difficile, mais est optimiste pour 2000 en raison de la hausse de la demande d'acier. Vous pouvez acheter.

Partagez cet article