Analyse
Introduction il y a 17 ans - lundi 30 août 1999

Les actions européennes du secteur des télécoms ont grimpé la semaine passée.

UN BEL AUTOMNE ?

Les Bourses occidentales ont bien réagi la semaine passée à la hausse des taux, attendue, aux USA (voir p.2-3). Le Dow Jones n'a cédé 0,1 % qu'en raison de prises de bénéfice, et la plupart des Bourses européennes ont clôturé en hausse de plus de 3 %. Les actions de télécoms surtout se sont montrées en grande forme (v. graphique). Deutsche Telekom (41,7 EUR; +8,45%) a annoncé lors de la publication de SES résultats semestriels des projets prometteurs d'expansion internationale. Mais l'action est chère, n'achetez pas. Nos préférées sont toujours British Telecom (995 p.; +7,2%) et l'espagnole Telefonica (15,7 EUR; +7,2%). Conservez Telecom Italia (9,75 EUR; +7,3%) et le groupe qui la contrôle, Olivetti (2,37 EUR; +11%). A Bruxelles, le Bel 20 a gagné 4,1 %. Outre ceux de BMT, Deceuninck et Fortis (v. ci-contre), des résultats semestriels ont été publiés par Monceau-Zolder (MZ; 179 EUR). Son bénéfice est comme prévu nettement inférieur à celui du 1er semestre 98 : il n'y a pas eu cette année d'opération telle que l'offre de Fortis sur les actions G-Banque, qui avait procuré un beau bénéfice à MZ. Celui-ci a également annoncé pour septembre une augmentation de capital assortie d'un droit de préférence pour les actionnaires existants. L'argent récolté servira à accroître les investissements en "private equity". MZ peut être achetée. Le distributeur GIB (42 EUR), dont la branche supermarchés est détenue à 27,5 % par le géant français de la distribution Promodès, revient au centre de l'actualité après l'annonce de la fusion de ce dernier avec le français Carrefour. Nous n'achèterions pas GIB. Enfin, Kinepolis (85 EUR) a pu se réjouir des résultats de l'allemand CinemaxX, sa filiale à 30 % : contre toute attente, elle a réalisé un bénéfice. Conserver.

Partagez cet article