Analyse
Tag Heuer il y a 18 ans - mardi 7 septembre 1999

TAG HEUER: les développements sont de bon augure pour l'avenir

· Fabricant de montres
· Zurich
· 169,25 CHF

L'horloger suisse TAG HEUER vient de publier des résultats semestriels conformes à nos attentes. Le chiffre d'affaires est stable, la diminution du nombre de montres vendues étant compensée par un prix de vente moyen plus élevé qui confirme le positionnement de plus en plus élitiste de l'horloger.
Pour l'ensemble de l'année, la direction pense que les bénéfices devraient être identiques à ceux de 98 (10 CHF par action), soit un peu moins que ce que nous avions initialement prévu (11 CHF par action). En cause principalement, les dépenses marketing consacrées à la promotion des 2 nouveaux modèles que sont l'Alter Ego - destinée au public féminin et lancée avec succès en Asie - et la remplaçante de la S/e1 qui sera lancée cet automne. Cette année se profile donc comme une année de transition et le groupe devrait profiter à partir de l'année prochaine de la reprise qui se dessine en Asie, à condition de résoudre ses problèmes de distribution au Japon. La clé du succès devrait néanmoins passer également par une pénétration accrue des grands marchés européens comme l'Italie et l'Allemagne où la marque est encore trop méconnue. Deux autres éléments positifs devraient aussi soutenir le cours. TAG HEUER fait en effet partie depuis peu de l'indice suisse SPI, ce qui garantit une meilleure visibilité du titre, notamment auprès des investisseurs institutionnels. Enfin, le groupe a signé récemment un accord de licence avec le lunetier LOGO en vue de la commercialisation de lunettes TAG HEUER en 2001.

Le recentrage sur les montres haut de gamme ainsi qu'une exploitation plus large de la marque TAG HEUER (lunettes pour commencer) sont de bon augure pour l'avenir. CONSERVEZ.

EVOLUTION DE TAG HEUER EN CHF

Partagez cet article