Analyse
CMB il y a 18 ans - lundi 25 octobre 1999

CMB - Vente Naviga

L'armateur CMB (47,8 EUR; 1 928 BEF) va vendre sa filiale assurances (Naviga) à la fin de cette année ou au début 2000. Cette opération, qui lui fournira une belle plus-value, s'inscrit dans sa stratégie visant à se recentrer sur ses activités de base (transport de vrac, de pétrole et de gaz, manutention portuaire). Il n'en demeure pas moins que CMB cédera ainsi une filiale rentable, qui lui permettait jusqu'à présent de compenser les mauvais résultats des autres activités. Le caractère déjà très cyclique du bénéfice du groupe sera donc encore accentué. Néanmoins, les liquidités générées pourront servir à réduire l'endettement et à saisir d'éventuelles opportunités. En attendant, les prix du fret continuent à se redresser, et l'initiative de CMB de doubler en août dernier sa flotte pour le vrac sec devrait donc s'avérer payante. Nous avons relevé nos prévisions bénéficiaires (hors éléments exceptionnels) pour 99 à 0,1 EUR par action (- 1,05 précédemment), et pour 2000 à 3,35 EUR (3 EUR). Si vous détenez cette action bon marché mais très risquée, conservez. Les spéculateurs invétérés peuvent tenter un pari sur une poursuite de la hausse des prix du fret.

CMB / INDICE PRIX DU FRET

Le cours de CMB (gras; échelle gauche) se redresse dans le sillage du prix du fret (échelle droite). Conserver.

Partagez cet article