Analyse
Glaverbel il y a 18 ans - lundi 22 novembre 1999

GLAVERBEL - Stagnation du bénéfice

Alors que début septembre la direction de du groupe verrier GLAVERBEL (91,05 EUR; 3 673 BEF) prévoyait encore un bénéfice en hausse pour cette année, elle vient d'annoncer une stagnation en raison de la baisse du prix du verre au 2e semestre. Nous avons dès lors abaissé nos prévisions à 6,5 EUR pour cette année et 7,5 EUR pour 2000 (contre 8,5 EUR et 9,3 EUR auparavant). A plus long terme, les investissements de ces dernières années stimuleront la croissance bénéficiaire. Ainsi, PPG Europe, acquis en 98, devrait augmenter le bénéfice de ± 1 EUR par action à partir de 2000. De plus, l'alliance avec le britannique Pilkington pour la production de verre à destination de l'Espagne sera opérationnelle dans le cours de 2000. Intéressant, car en Espagne l'automobile et la construction se portent bien. Cependant nous restons prudents. La mise en garde de GLAVERBEL concernant son bénéfice montre une fois de plus combien le groupe est sensible au prix du verre. Certes, la reprise économique devrait stimuler la demande, mais peut-être pas suffisamment pour faire monter les prix. L'action est bon marché, mais nous n'achèterions plus. Les perspectives sont mitigées et la direction semble manquer systématiquement ses objectifs.

GLAVERBEL

La baisse de la rentabilité et les atermoiements de la direction pèsent sur le cours. Conserver.

 

 

Partagez cet article