Analyse
Introduction il y a 17 ans - mardi 2 novembre 1999

La Bourse de Bruxelles (Bel 20) a elle aussi monté la semaine passée.

HAUSSE GENERALE

Vendredi, les Bourses occidentales ont terminé la semaine en forte hausse : 4,7 % pour le S&P 500 (voyez p.1), 3 % et plus pour les Bourses européennes. Paris a même gagné 4,5 %. A l'origine de ces performances, la baisse des taux obligataires et les bonnes nouvelles en provenance des Etats-Unis. Apparemment, les cours ont anticipé l'éventualité d'un relèvement des taux de 0,25 % par la Banque centrale européenne jeudi prochain. Aux Etats-Unis, les chiffres concernant la croissance restent bons, et l'inflation semble toujours sous contrôle.
Ce sont surtout les valeurs sensibles aux taux d'intérêt comme les banques et les compagnies d'assurances, ainsi que les actions de télécoms et certaines technologiques qui ont bien monté. Les groupes financiers néerlandais
ING (+ 7,9 %) et ABN-Amro (+ 7,5 %) et le français AXA (+ 9,4 %) peuvent toujours être achetés. Dans les télécoms, British Telecom (+ 3,3 %) et Telefonica (+ 5,9 %) restent sur notre liste d'achats. Dans le secteur technologique, l'allemand SAP (voyez ci-contre) a gagné 8 % et l'américain Texas Instruments pas moins de 14,9 %. Ce dernier peut toujours être acheté. Nos conseils restent également inchangés concernant Microsoft et Intel, qui depuis le 1er novembre font partie du Dow Jones (voyez p. 1) : vous pouvez acheter Intel, mais évitez Microsoft.
La Bourse de Bruxelles a elle aussi participé à la fête la semaine passée. Le Bel 20 a gagné près de 2,9 %. Là aussi ce sont les actions informatiques et technologiques qui ont mené le peloton : Dolmen a gagné 65,2 % (voyez ci-contre),
Barco 11,3 %, Agfa-Gevaert 10,2 % et Systemat 9,2 %. Dolmen et Agfa-Gevaert sont toujours à l'achat, Barco et Systemat peuvent rester en portefeuille.

Partagez cet article