Analyse
Olitec il y a 18 ans - mardi 30 novembre 1999

OLITEC: l'internationalisation est lancée mais les échecs répétés incitent à la prudence

· Communication de données
· Paris (Euro.NM)
· 56 EUR

Olitec, producteur français de modems, a publié ses résultats pour le 1er semestre 99. Le chiffre d'affaires progresse de 37,6 % par rapport à 98 mais le résultat net affiche des pertes de 116.000 EUR, soit - 0,21 EUR par action.
Le bon comportement du chiffre d'affaires traduit la progression des ventes en France (+ 48,9 % par rapport au 1er semestre 98) et la conclusion d'accords OEM avec de nouveaux clients (intégrateurs et fournisseurs d'accès Internet comme Wanadoo). Si d'un coté, Olitec confirme son leadership en France, il n'en éprouve pas moins des difficultés à en faire de même sur les marchés internationaux. Après l'échec de l'alliance stratégique avec l'américain Boca Research (E-R n°35), Olitec a décidé de poursuivre seul sa stratégie d'internationalisation pour laquelle il a dû soutenir des coûts d'implantation et de promotion expliquant les dernières pertes. Olitec entend débuter son internationalisation à partir des marchés américain, britannique et allemand. Pour ce faire, il a décidé de miser sur l'innovation plutôt que sur une éventuelle alliance. Cette politique a déjà donné naissance au WaveMemory, un outil de communication Internet sans fil permettant de brancher jusqu'à 8 PC sur une seule ligne téléphonique. Pour l'an 2000, Olitec prévoit aussi le lancement d'une carte modem supportant la technologie ADSL.

Les projets d'internationalisation incitent Olitec à prévoir un taux de croissance des ventes de 30 à 35 % par an pour les 3 prochaines années, objectif apparemment réalisable. Néanmoins, les échecs répétés de ces derniers mois nous ont quelque peu échaudés. CONSERVEZ, n'achetez plus.

Partagez cet article