Analyse
Sicav liées au secteur des télécoms: tout ce qui brille n'est pas or il y a 18 ans - lundi 17 janvier 2000

SICAV LIEES AU SECTEUR DES TELECOMS : TOUT CE QUI BRILLE N'EST PAS OR

Avec Fortis B Fix Equity 41 (Telecom), Fortis lance une nouvelle sicav qui joue sur le succès actuel des actions télécom.
Ne vous précipitez pas. Le mécanisme utilisé ne la rend pas intéressante.

De quoi s'agit-il ?
·
Jusqu'au 28 janvier, vous avez la possibilité d'acheter des parts de Fortis B Fix Equity 41 (Telecom), une sicav d'une durée de six ans échéant le 6 février 2006. Chaque part coûte 1 000 euros, auxquels s'ajoutent 1,5 % de frais d'entrée et 1 % de taxe boursière. Si vous souhaitez la livraison matérielle des titres, il vous en coûtera en outre 0,2 % de taxe de livraison, plus un montant forfaitaire de 3,025 euros.
· Le montant que vous récupérez à l'échéance dépend de l'évolution du Dow Jones Stoxx Telecom, un indice qui reflète les cours des 24 principales actions télécom, comme TELECEL, Mannesmann et Vodafone. Si à l'échéance, le niveau de cet indice est supérieur à son niveau initial, vous avez droit à cette hausse, plafonnée toutefois à 75 %. Par contre, si à l'échéance, le niveau de l'indice est inférieur au niveau initial, le prix de remboursement de la sicav sera amputé de cette baisse avec toutefois un maximum de 10 %. Chaque part de 1 000 euros sera remboursée 900 euros. Et compte tenu de la taxe boursière, il ne vous restera que 895,50 euros.

Que faut-il en penser ?

Dans le meilleur des cas, vous recevrez au bout de six ans 75 % de plus pour vos parts, ce qui correspond à un rendement annuel net de 9,23 %. Certes, vous avez trois chances sur dix d'obtenir ce rendement optimal. Mais, d'un autre côté, vous avez environ quatre chances sur dix d'obtenir un rendement d'1 % maximum et même cinq chances sur dix de devoir vous contenter d'un rendement de 3,4 % tout au plus. Un peu maigre pour un placement à six ans ! Nous vous déconseillons l'achat de parts de cette sicav.

EVOLUTION DU DOW JONES STOXX TELECOM

Certes, les actions télécom se sont très bien comportées ces derniers temps. Ce n'est toutefois pas une raison pour vous fier aveuglément à une sicav dont le rendement est couplé à cet indice. Vu le mécanisme utilisé, Fortis B Fix Equity 41 (Telecom) n'est pas intéressante.

Partagez cet article