Analyse
Telinfo il y a 17 ans - lundi 31 janvier 2000

TELINFO - Résultats 99

Le spécialiste des réseaux et du transfert de données Telinfo (118,30 EUR; 4 772 BEF), première société belge à publier ses résultats annuels, a annoncé la semaine passée que son chiffre d'affaires avait comme prévu progressé de 43 % et son bénéfice de ± 30 % en 99. En raison de la croissance du nombre d'action après l'augmentation de capital de l'an dernier, le bénéfice par action n'a progressé que 8 %, à 1,62 EUR (1,5 EUR en 98). Un dividende net de 0,375 EUR (un bon 15 BEF) va être proposé. Cette année, le chiffre d'affaires et le bénéfice devraient selon la société grimper de 25 %, ce qui nous semble une estimation réaliste. Nous ajustons légèrement notre prévision bénéficiaire pour 2000, à 1,88 EUR par action (1,92 EUR précédemment), et nous tablons sur 2,25 EUR pour 2001. Afin de réaliser son objectif, devenir le n°1 de l'intégration de réseaux en Europe, Telinfo a récemment acquis le français Intégral Solutions, l'allemand Eckmann et le britannique CellStack Systems. Les deux premières acquisitions lui permettent d'étendre sa présence en Europe, la 3e de renforcer ses compétences techniques. Le groupe, qui dispose d'un important trésor de guerre (8 milliards de BEF; 198 millions d'EUR), est bien armé pour financer la poursuite de son internationalisation. Il est actuellement à l'affût d'opportunités en Suisse, en Allemagne, dans le nord de la France et en Asie. La part du Benelux dans le chiffre d'affaires devrait descendre cette année encore sous les 50 %. En ce qui concerne le dossier Telenet, Telinfo semble intéressé, mais ne participe pas pour le moment à la guerre des surenchères. Grâce à sa politique d'acquisitions active mais bien ciblée et à sa présence sur des marchés dont le potentiel de croissance est élevé (réseaux, communications,…) Telinfo a un bel avenir devant lui. Sa croissance bénéficiaire devrait selon nous atteindre à moyen terme quelque 15 à 20 % par an. Toutefois, le cours en tient amplement compte. Trop chère pour acheter. Conserver.

TELINFO / BEL 20

 

Telinfo (gras, base 100) fait mieux que la Bourse depuis quelques années déjà, mais l'action est chère. Conserver.

Partagez cet article