Analyse
Neuhaus il y a 17 ans - lundi 14 février 2000

NEUHAUS: Résultats décevants. Vendre.

Alors que ses ventes ont progressé de 6,5 %, le chocolatier Neuhaus (48 EUR; 1 936 BEF) a vu son bénéfice reculer de ± 5 % au 1er semestre de l'exercice en cours (clôture le 30/6/2000). En cause, les frais de lancement de 10 nouveaux points de vente, les conséquences de la crise de la dioxine, le temps chaud en Europe occidentale et la suppression des magasins hors-taxes dans l'Union européenne. Concernant le chiffre d'affaires, le recul des ventes de produits de la marque Neuhaus, qui justement génèrent les marges les plus élevées, est particulièrement à épingler. Pour l'avenir, le groupe mise surtout sur l'étranger, avec l'extension de son réseau de magasins en Allemagne, en France et aux USA (marché à haut potentiel) et la promotion des ventes au Japon. Pour l'exercice en cours, nous tablons sur un bénéfice par action de 1,97 EUR, et pour l'an prochain sur 2,05 EUR (+ 4 %). A plus long terme nous abaissons également nos prévisions. Neuhaus nous a souvent déçus depuis son introduction (récente) en Bourse, et nous n'attendons pas d'amélioration significative. Malgré un cours historiquement bas, nous vendrions l'action, correctement évaluée.

NEUHAUS

Neuhaus ne réalise pas ses objectifs fixés lors de l'introduction en Bourse, et le cours en souffre. Vendre.

Partagez cet article