Analyse
SAP il y a 18 ans - lundi 7 février 2000

SAP - Améliorations en vue après une année 98 difficile. Résultats pour 99.

Pour l'allemand SAP (633 EUR; 25 535 BEF), n°1 mondial des logiciels d'entreprises (ERP), 99 a été une année difficile. Son chiffre d'affaires n'a augmenté que de 18 % et son bénéfice de 12 %. Il y a à cela plusieurs raisons : le bogue de l'an 2000, qui a freiné les investissements, le retard du groupe en matière de nouveaux produits et d'adaptation de ses logiciels à Internet, le départ de plusieurs de ses managers américains à la concurrence. Toutefois, le groupe semble sortir de cette passe difficile. Au 4e trimestre 99, son chiffre d'affaires a augmenté de 30 % et son bénéfice avant impôts de 79 %. MySAP, son offre de logiciels sur Internet (lancé en septembre) a rencontré un réel succès. Cette année, la moitié des ventes de SAP devraient être liées à l'Internet. La rentabilité du groupe devrait en outre bénéficier de la croissance attendue des ventes de logiciels (marges plus élevées que sur les services). Enfin, pour motiver son personnel et éviter les départs, SAP prévoit un plan de "stock options" (actions à tarif préférentiel), qu'il réalisera en rachetant des actions sur le marché plutôt que d'en créer de nouvelles (ce qui évitera la dilution du bénéfice).
SAP se remet à niveau avec ses concurrents et est bien positionné en vue du boom du commerce électronique. Nous tablons sur un bénéfice par action de 8 EUR en 2000 et de 10,4 EUR en 2001. L'action est trop chère pour acheter. Conserver.

SAP

 

Ces dernières semaines, SAP est à nouveau en forte hausse et est devenue trop chère pour acheter. Conserver.

Partagez cet article