Analyse
Microsoft il y a 17 ans - lundi 10 avril 2000

MICROSOFT - Condamné pour abus de positions monopolistique

Le géant américain du logiciel, Microsoft (89,06 USD; 3 748 BEF), vient d'être condamné aux USA pour abus de position monopolistique, notamment dans le domaine de l'Internet. La sanction, qui sera connue dans les prochains mois, pourrait être lourde : peut-être un démantèlement du groupe en plusieurs entreprises. Microsoft a déjà annoncé qu'il se pourvoira en appel. Quoi qu'il en soit, l'image de marque de la société en prend un coup, alors que la concurrence s'intensifie (e.a. AOL et Linux). Elle pourrait aussi voir se poursuivre la fuite de certains de ses cerveaux, surtout si le cours de l'action ne se redresse pas rapidement (les employés sont payés en partie par des actions Microsoft). Enfin, cette décision judiciaire pourrait amener les entreprises lésées à intenter d'autres procès contre le groupe. Un point positif tout de même : le nouveau Windows 2000 se vend très bien. Cependant, il fait l'objet d'un examen minutieux de la part des autorités européennes compétentes en matière de concurrence, notamment concernant ses applications dans le domaine du commerce électronique. Microsoft entre dans une tourmente qui pourrait avoir de multiples conséquences, notamment commerciales et financières. En outre, malgré la récente baisse, l'action reste chère. Ne pas acheter.

MICROSOFT (en USD)

La volatilité de l'action Microsoft ces derniers mois reflète l'incertitude quant à l'avenir du groupe. Ne pas acheter.

Partagez cet article