Analyse
Choix du dividende chez Creyf's il y a 17 ans - lundi 29 mai 2000

CHOIX DU DIVIDENDE CHEZ CREYF'S

Si vous détenez des actions Creyf's, vous avez le choix jusqu'au 9 juin entre un dividende en actions et un dividende en liquide. Si vous avez suffisamment d'actions, vous pouvez choisir le dividende en actions.

Concrètement

· Le bureau d'intérim Creyf's distribue pour l'année 1999 un dividende de 5 francs brut par action, ce qui correspond à 3,75 francs net ou 4,25 francs net si vous rapportez également les coupons n° 3 des strips VVPR.
· Jusqu'au 9 juin, vous avez le choix entre un dividende sous forme liquide et un dividende sous forme de nouvelles actions. Dans ce dernier cas, vous devez rapporter 246 coupons n° 3 à votre intermédiaire financier pour avoir droit à une nouvelle action Creyf's. Cela signifie que vous devez payer 22,88 euros pour une nouvelle action Creyf's, alors que le cours s'élevait à 25,85 euros vendredi dernier.
· Si vous détenez également les coupons n° 3 des strips VVPR, vous recevrez en outre un montant en liquide de 0,5 franc par coupon.

Que devez-vous faire ?

· Nous vous conseillons d'opter pour le dividende sous forme de nouvelles actions, car vous pourrez ainsi acheter une action offrant de belles perspectives à un prix intéressant.
· La condition est que vous disposiez d'un nombre suffisant de coupons n° 3. Ces coupons sont cotés en Bourse jusqu'au 9 juin, de sorte que vous pouvez éventuellement acheter ceux qui vous manquent, mais dans ce cas, il faudra tenir compte des frais de Bourse.
· Vous pouvez réaliser l'opération par le biais de votre intermédiaire financier, mais sachez qu'elle sera effectuée sans frais chez Fortis.
· Vous avez intérêt à toucher les coupons excédentaires en cash. La vente en Bourse entraînerait des frais.

COURS DE L'ACTION CREYF'S
(en euro)

La stratégie d'expansion adoptée par Creyf's offre de belles perspectives d'avenir. L'action est toujours intéressante. Pour l'exercice 1999, vous pouvez toucher votre dividende sous forme de nouvelles actions.

Partagez cet article