Analyse
Genset il y a 18 ans - mercredi 3 mai 2000

GENSET - Le recentrage sur le système nerveux central et le métabolisme commence à porter ses fruits.

· Biotechnologie
· Paris (Euro.NM)
· 91,35 EUR

Malgré un chiffre d’affaires en progrès de 24 %, le français Genset, n°1 européen de la génomique, a annoncé une hausse de sa perte par action au 1er trimestre à 1,02 EUR, contre 0,62 EUR au 1er trimestre 99. En cause, outre des effets de change négatifs, les frais liés au développement des activités et à l’augmentation de l’activité du département brevets. A noter que les ventes d’ADN (1/3 du chiffre d’affaires), activité rentable, ont progressé de 42 %. Le « core business » du groupe, la découverte de gènes, ne semble par ailleurs pas compromis par les déclarations de MM. Clinton et Blair sur l’accessibilité gratuite aux données brutes relatives au décodage du génome humain. En effet, la valeur ajoutée de Genset réside dans la découverte des gènes les plus intéressants d’un point de vue thérapeutique. Récemment, plusieurs accords importants, dont ceux avec Abbott Laboratories et Sanofi-Synthelabo dans le domaine du système nerveux central, ont consacré la technologie de Genset. Après une période de relative disette, ces accords renforcent la trésorerie et laissent présager d’autres "deals". Genset réalise aussi des progrès sur son programme le plus avancé, à savoir ses recherches sur l’obésité. Si les recherches aboutissent à des résultats significatifs, le groupe pourrait se lancer dans un programme de développement clinique de ses molécules avant d’accorder des licences à des tiers. Si Genset devait se lancer dans une telle politique, les premiers bénéfices du groupe pourraient être reportés au-delà de 2002/2003, hypothèse la plus probable actuellement.

Après la récente chute du cours (suite aux déclarations de Clinton et Blair) et la signature de nouveaux contrats, nous revenons à l’achat sur l’action. La stratégie de recentrage sur le système nerveux central et le métabolisme commence à payer. Une bonne nouvelle sur le front de l’obésité pourrait stimuler le cours car en se lançant dans le développement clinique, Genset serait moins dépendant de ses rentrées liées à la génomique. ACHETEZ.

EVOLUTION DE GENSET EN EUR

Partagez cet article