Analyse
GIB il y a 17 ans - mardi 2 mai 2000

GIB - Hausse des résultats bénéficiaires

Sur un chiffre d'affaires en hausse de 1,5 % seulement, le groupe de distribution GIB (28,71 EUR; 1 158 BEF) a publié pour l'exercice clôturé le 31/1 dernier un bénéfice supérieur à nos attentes. Mais hors résultats financiers, impôts et importants frais de restructuration supportés en 98/99), le bénéfice diminue de près de 23 %. En cause, exclusivement les supermarchés et hypermarchés de GB Group, car les autres divisions (bricolage, restauration et distribution spécialisée) ont enregistré une belle croissance bénéficiaire. Pour sortir son activité de base du rouge d'ici à 2002, GIB va introduire de nouveaux concepts de magasins, rationaliser son organisation et se lancer dans de nouveaux métiers (vente par Internet). Le groupe mise aussi sur son expansion dans le bricolage, et se cherche de nouveaux partenaires européens. Même si la filiale GB Group n'atteindra l'équilibre qu'en 2001, nous haussons nos prévisions bénéficiaires pour GIB de 1,55 à 1,7 EUR par action pour cette année, et nous tablons sur 2 EUR pour 2001/2002. L'action est bon marché, mais nous préférons attendre avant d'acheter. D'autant qu'il faudra voir quelles seront les conséquences de la fusion de Promodès et Carrefour en France : Promodès détient une participation de 27,5 % dans GB Group, avec la possibilité de l'étendre.

GIB

Les faibles performances de GIB comparées à celles de ses concurrents pèsent sur le cours. Ne pas acheter.

Partagez cet article