Analyse
L'offre publique de Lafarge sur Blue Circle n'a pas réussi il y a 17 ans - lundi 8 mai 2000

L'OFFRE PUBLIQUE DE LAFARGE SUR BLUE CIRCLE N'A PAS REUSSI

Le cimentier français Lafarge a lancé en février 2000 une offre publique d'achat (OPA) sur les actions de son concurrent britannique Blue Circle. Lafarge était prêt à racheter les actions Blue Circle 420 pence pièce, portés à 450 pence quelque temps plus tard. Contrairement aux attentes, les actionnaires de Blue Circle n'ont pas répondu à l'appel. Les actionnaires de Lafarge ne doivent pas être déçus pour autant.

Lafarge pense à ses actionnaires…

Le fait que Lafarge n'ait pas relevé une seconde fois son offre signifie que la direction de la société française n'est pas prête à payer n'importe quel prix pour une reprise. Apparemment, pour la direction de Lafarge, une acquisition a d'abord pour but une création de valeur pour les actionnaires.

… et rembourse leurs obligations

Pour financer l'offre sur Blue Circle, Lafarge avait émis des obligations spéciales, appelées "Oranes" (obligations à option de remboursement en actions ou en numéraire). Si vous détenez de telles obligations, Lafarge vous les remboursera le 20 mars 2001 au prix de 74 euros, plus un intérêt de 5,5 % calculé prorata temporis, correspondant à la période de détention de ces obligations. Les bons qui étaient attachés à ces obligations et qui vous donnaient le droit jusqu'au 20 mars 2001 d'acheter une action Lafarge au prix fixe de 74 euros peuvent être conservés quelque temps encore. Nous prévoyons en effet une remontée du cours de l'action ces prochains mois.

Des perspectives toujours bonnes

Le fait que Lafarge ait échoué dans son entreprise de reprise de Blue Circle aura un impact négatif sur le résultat de 2000. Pour cette année, nous abaissons nos prévisions bénéficiaires par action de 7,9 euros à 7,5 euros. Néanmoins, nous maintenons notre confiance dans le groupe. La stratégie adoptée devrait en effet contribuer à une belle croissance bénéficiaire à l'avenir. L'action reste intéressante.

EVOLUTION DU COURS DE L'ACTION LAFARGE
(en euro, depuis février 2000)

La plupart des investisseurs croyaient au succès de l'offre de Lafarge sur Blue Circle. Un succès que le cours de l'action avait d'ailleurs anticipé. L'échec de l'offre a mis le cours sous pression. A long terme, l'action reste intéressante.

Partagez cet article