Analyse
Omega Pharma il y a 18 ans - lundi 15 mai 2000

OMEGA PHARMA - Acquisition de Pharmygiène - Médipôle

Omega Pharma (41,5 EUR; 1 674 BEF) a fait une offre sur le français Pharmygiène-Médipôle (PM), entreprise cotée en Bourse et active principalement dans la production et la distribution aux pharmaciens de médicaments OTC (sans ordonnance) et de produits de soins. PM occupe une position de leader en France dans une série de niches (maquillage ongles et lèvres, accessoires bébé, produits vétérinaires,…) où Omega Pharma est absent ou presque. Par cette acquisition, non seulement Omega Pharma double son chiffre d'affaires, mais surtout s'empare d'un réseau de distribution-promotion introduit chez la plupart des pharmaciens français. Omega Pharma devrait être capable d'augmenter rapidement la rentabilité de cette structure, en augmentant fortement les volumes de vente. D'une part il utilisera le réseau de PM pour vendre ses propres produits en France, marché 6 fois plus grand que la Belgique. D'autre part il tentera d'élargir ses contrats de distribution déjà signés avec de grands groupes pharmaceutiques. Par ailleurs, PM pourrait, grâce à sa collaboration avec Bayer, bénéficier du boom que connaissent en France les médicaments génériques depuis que les pharmaciens ont obtenu le droit de substitution. Avec l'acquisition de PM, Omega Pharma fait un pas de géant sur un marché à potentiel élevé. Dès cette année, PM (qui ne sera repris dans les comptes qu'à partir du 1er juin) générera ± 30 % du chiffre d'affaires du groupe et aura un impact positif sur le bénéfice. Nous haussons notre prévision bénéficiaire à 0,39 EUR par action pour 2000. L'action est chère pour le "bon père de famille", mais garde un attrait spéculatif indéniable, compte tenu du potentiel de croissance. Vous pouvez acheter dans cette optique.

OMEGA PHARMA (en EUR)

La forte croissance du groupe pourrait encore faire grimper le cours. Action chère, réservée aux audacieux.

Partagez cet article