Analyse
Pirelli il y a 17 ans - lundi 15 mai 2000

PIRELLI - 1er trimestre mieux que prévu

L'italien Pirelli (2,88 EUR; 116 BEF), présent dans les pneus (40 % du chiffre d'affaires) et dans les câbles (e.a. pour les télécoms; 60 %) a augmenté son chiffre d'affaires de près de 18 % au 1er trimestre, et son bénéfice (avant impôts et éléments exceptionnels) de 25 %. Ce résultat meilleur que prévu est dû à la bonne santé du marché automobile en Europe et au boom des télécoms. Nous avons revu nos estimations bénéficiaires à la hausse, pour 2000 à 0,129 EUR par action (0,125 EUR précédemment) et pour 2001 à 0,15 EUR (0,148 précédemment). A plus long terme, Pirelli attend beaucoup du développement de l'"e-business". Depuis quelques années, le groupe mène une stratégie visant à élargir sa présence dans les équipements pour les télécoms. Ainsi, dans les composants optiques pour le transport de données, il a conclu un accord avec l'américain Cisco. Il est aussi incontournable dans les fibres optiques pour câbles sous-marins. Par ailleurs, Pirelli continue à investir aussi dans sa division pneus et devrait dévoiler dans quelques mois un nouveau système de production (MIRS) permettant une importante baisse des coûts (qu'il compte répercuter en partie sur ses prix de vente). L'accent mis sur les produits à marges élevées, tant dans les câbles que dans les pneus, permet à Pirelli d'améliorer sa rentabilité. Mais à terme, nous ne serions pas étonnés que le groupe se défasse de sa division pneus. Il est cependant trop tôt pour spéculer sur cette éventualité. Action correctement évaluée. Acheter.

PIRELLI/SECTEUR DU PNEU

Depuis quelques mois, Pirelli (gras; base 100) fait mieux que la moyenne du secteur du pneu en Europe. Acheter.

Partagez cet article