Analyse
Introduction il y a 17 ans - lundi 19 juin 2000

Mobistar ne semble pas encore profiter de son éventuelle entrée dans le Bel20.

MANQUE DE TENDANCE

Bien que le risque de hausse des taux aux USA s'éloigne, les Bourses restent nerveuses. Le S&P500 a gagné 0,5 %, tandis que le Nasdaq perdait 0,4 %. En Europe les marchés ont également manqué de tendance franche. Lisbonne, Bruxelles et Londres ont progressé, Francfort, Paris et Madrid ont reculé. Le groupe sidérurgique britannique Corus (100,5 p.) a grimpé de 12 % : la baisse de la livre face à l'euro devrait gonfler ses résultats. Conserver. Le français STMicroelectronics (65,4 EUR) a perdu 8,8 % suite à l'annonce d'une possible augmentation de capital. Acheter. Dans le secteur alimentaire, les rumeurs vont bon train. Ainsi, le suisse Nestlé (3 270 CHF) aurait fait une offre sur l'américain Nabisco. Conserver. De son côté, Danone (133,5 EUR) va investir sur le marché des eaux en Pologne. Acheter. A Bruxelles, Cobepa (v. ci-contre) a fait la une. On se pose notamment des questions sur l'avenir de ses participations cotées, comme GIB (v. ci-contre), D'Ieteren (273,5 EUR) et Mobistar (38,9 EUR; v. graphique). La vente des 8,7 % que Cobepa détient dans Mobistar permettrait à celui-ci de franchir le seuil de 25 % de free float (actions non détenues en mains fermes) requis pour entrer dans le Bel 20. Cependant, le cours n'a pas l'air d'en profiter, probablement en raison du prix élevé à débourser que la mise aux enchères des licences UMTS en Belgique laisse entrevoir. N'achetez pas. Une cession de la participation dans D'Ieteren semble moins évidente, car D'Ieteren et Cobepa détiennent une filiale commune qui chapeaute les activités vitres de voitures. Conserver. Les résultats de Spector (photo et distribution; 32,6 EUR) sont en recul pour les 4 premiers mois 2000, mais le groupe s'attend à compenser cette baisse durant le reste de l'année. Achetez si vous ne craignez pas un risque un peu plus élevé.

Partagez cet article