Analyse
GIB il y a 17 ans - lundi 31 juillet 2000

GIB - Vente de GB

GIB (38,99 EUR; 1 573 BEF) vend les 72,5 % restants de sa filiale GB (hypermarchés et supermarchés) au français Carrefour. Le prix n'est pas très élevé, mais ce n'est pas étonnant, car malgré toutes les restructurations la rentabilité de GB reste problématique et le parc de magasins se rétrécit. Le fait d'être débarrassé d'un poste en lourde perte est positif pour le groupe, mais d'autre part GIB perd une de ses activités de base. Que fera-t-il à présent ? Vendra-t-il d'autres divisions (Quick, Brico, distribution spécialisée) ? Le groupe, qui possède de nombreux bâtiments, sera-t-il transformé en sicafi ? Quoi qu'il en soit, la vente de la filiale en perte nous incite à hausser nos estimations bénéficiaires pour cette année de 1,7 à 1,86 EUR par action. Il faut y ajouter une plus-value de ± 17 EUR par action. L'action est correctement évaluée. La stratégie du groupe manque plus que jamais de visibilité : la direction n'a aucun plan concret pour l'utilisation des fonds et ne prendra une décision qu'en septembre. Ne pas acheter. Si vous avez acheté récemment dans un but spéculatif, conservez encore un peu.

Partagez cet article