Analyse
Gucci il y a 17 ans - mardi 25 juillet 2000

GUCCI - Même s'il continue d'aligner les succès, le groupe Gucci reste dans une situation fort peu enviable

· Produits de luxe
· New York
· 99 USD

Fin de l’année dernière, nous évoquions le prochain défi de Gucci : devenir une multinationale du luxe.
Et comme prévu, les choses ne sont pas si simples que cela. Ainsi, si les résultats de l’an dernier ont atteint des niveaux record, nous nous attendons cette année à un léger tassement de ceux-ci. En cause justement, l’intégration des sociétés rachetées grâce à la dot apportée par le groupe français PPR.
A ce sujet, les choses sont également compliquées puisque LVMH, qui avait dans un premier temps essayé de prendre le contrôle de Gucci, se retrouve maintenant en position d’actionnaire minoritaire avec 20 % du capital du groupe florentin. Et la sortie de cet actionnaire/concurrent encombrant semble également poser pas mal de problèmes.
Bien que la marque Gucci continue d’aligner les succès, profitant ainsi de la croissance économique mondiale en général et de la reprise asiatique en particulier, la situation du groupe est donc loin d’être enviable.

La situation ne devrait pas s’améliorer avant 2 ans et d’ici là, le marché du luxe pourrait se tasser quelque peu. Nous vous conseillons dès lors de vendre… et d’empocher vos plus-values si vous avez suivi nos conseils. L’action a en effet plus que doublé depuis notre profil du 5 mai 98. VENDEZ.

 

Partagez cet article