Analyse
Quick il y a 18 ans - lundi 3 juillet 2000

QUICK - Rumeurs concernant une vente éventuelle par GIB

GIB est depuis longtemps déjà à la recherche de partenaires pour quelques-unes de ses filiales, parmi lesquelles la chaîne de restauration rapide Quick (39,1 EUR; 1 577 BEF), dont il détient 57 %. Alors que GIB lui-même soutient que plusieurs options stratégiques sont encore à l'étude, selon certaines rumeurs une banque d'affaires se serait vu confier la mission de trouver un repreneur. Des mauvaises langues disent même que le groupe veut être débarrassé de Quick avant l'automne, pour cause de résultats en stagnation au 1er semestre. Quoi qu'il en soit, les repreneurs possibles sont peu nombreux dans le secteur. Pour McDonald's, le rival de toujours, cela signifierait un trop grand nombre d'implantations faisant double emploi. Burger King s'est quant à lui retiré il y a quelques années de France (où Quick est bien implanté). Reste l'américain Wendy's, qui comme Quick a une offre plus différenciée et qui en 97 déjà s'était selon des rumeurs intéressé à l'entreprise belge. Mais d'autres scénarios sont possibles, p.ex. une alliance avec un partenaire financier (la CNP d'Albert Frère ?) ou avec un autre groupe du secteur de l'alimentation ou de la restauration, comme l'italien Autogrill. Il va sûrement se passer quelque chose. Un des signes est la hausse du cours d'environ 25 % par rapport au début de l'année, dans une conjoncture boursière plutôt morose. Nul ne sait quelles seront les conséquences pour Quick et pour ses actionnaires, mais pour GIB vendre en ce moment n'est pas vraiment indiqué selon nous. En effet, la restructuration en cours doit encore porter ses fruits, ce qui sera certainement pris en compte par un éventuel repreneur pour la détermination du prix qu'il acceptera de payer. L'action est correctement évaluée. Conserver, mais ne pas acheter, même pour spéculer.

QUICK (en EUR)

Des rumeurs de reprise ont fait grimper le cours ces derniers temps, mais le record de 96 est loin. Conserver.

Partagez cet article