Analyse
ABN Amro il y a 17 ans - lundi 28 août 2000

ABN-AMRO - Résultats semestriels

La banque néerlandaise ABN-Amro (28,52 EUR) a publié des résultats semestriels conformes aux attentes. Le revenu des opérations financières a ainsi progressé de 20 % grâce, surtout, à la hausse des revenus des commissions (+ 45 %) sur les opérations de Bourse. Hélas, un mauvais contrôle des coûts a réduit le bénéfice par action à 1,08 EUR (+11,3 %). Pour l'avenir, la direction a annoncé d'ambitieux objectifs d'amélioration de la rentabilité, il est vrai inférieure à celle de ses principaux concurrents. La rentabilité des fonds propres devra ainsi atteindre 25 % en moyenne au cours des 4 prochaines années contre 18 % actuellement. Le bénéfice par action devra, lui, progresser de 17 % par an sur la même période contre 10 % jusqu'à présent. Pour y parvenir, ABN-Amro devrait annoncer l'abandon de certaines activités et le départ de pays où il ne dispose pas d'une taille critique (par ex. en Hongrie). Par ailleurs, la réorganisation de sa structure par activité (banque d'affaires, banque de détail et gestion de patrimoine) devrait lui permettre de réduire ses coûts et de mieux coordonner ses activités. Hors provision exceptionnelle pour restructuration, nos prévisions bénéficiaires par action restent inchangées à 1,9 EUR pour 2000 mais passent de 2,15 à 2,20  EUR pour 2001. Les objectifs sont assurément très impressionnants mais la volonté de la direction de créer de la valeur pour les actionnaires est bien réelle. Action bon marché. Acheter.

ABN-AMRO/BANQUES

Fort d'une réorganisation prometteuse, ABN-AMRO (gras; base 100) a recollé au peloton bancaire. Acheter.

Partagez cet article