Analyse
Introduction il y a 17 ans - mardi 22 août 2000

En Europe, les sommets atteints par les licences UMTS pèsent sur les télécoms.

UMTS PAR-CI, UMTS PAR-Là

Soutenus par le secteur des semi-conducteurs et l'éloignement de la crainte d'une hausse des taux, les indices boursiers américains ont encore progressé. En Europe, Paris et Amsterdam ont également battu de nouveaux records. Hélas, les sommes colossales que devront débourser les opérateurs télécoms européens pour les licences UMTS laissent perplexes quant à la rentabilité du secteur et pèsent sur les cours (cf. graphique). Des rapprochements entre opérateurs ne sont donc pas à exclure, entre autres dans le chef de l'espagnol Telefonica (22,79 EUR) avec le finlandais Sonera et de British Telecom (841 p.) avec l'américain ATT. Tous deux sont à l'achat.
Dans le secteur pharmaceutique, le suisse
Roche (15 800 CHF) a présenté des résultats semestriels en demi-teinte alors que Novartis (2 659 CHF) exhibait un excellent bulletin semestriel. Acheter Novartis et conserver Roche.
Les résultats semestriels d'
ABN-Amro (28,44 EUR) ont répondu aux attentes. Les objectifs de rentabilité de la nouvelle direction sont impressionnants et la volonté d'y parvenir bien réelle. Acheter.
A Bruxelles, le Bel 20 a légèrement fléchi après deux semaines de gains. La bonne nouvelle est venue de
Punch International (39 EUR), avec un gain de 14,3% la semaine dernière et de 8,3% ce lundi après la vente de son site hongrois et une jolie plus-value ! Conserver. Fortis (36,24 EUR) a été soutenu par les rumeurs de fusion entre Fortis (B) et Fortis (NL) dans l'optique de la nouvelle bourse Euronext, avec à la clé, une visibilité et un pouvoir de séduction accrus auprès des institutionnels (étrangers). Acheter. Enfin, l'offre sur Cobepa (73,7 EUR) est désormais ouverte alors que celle sur Belgolaise (200 EUR) a été rouverte. Vous pouvez y participer dans les deux cas (cf. "Entre nous").

Partagez cet article