Analyse
Almanij/Gevaert il y a 17 ans - lundi 18 septembre 2000

ALMANIJ / GEVAERT: résultats semestriels

Almanij (46,3 EUR), le holding qui chapeaute les banques KBC (BH 982) et KBL (BH 979) ainsi que le holding industriel Gevaert, a augmenté son bénéfice de 92,3 % au 1er semestre. Toutefois, ce quasi-doublement du bénéfice est dû entièrement à la plus-value enregistrée par la KBC et dans une moindre mesure par la KBL sur la vente de leur participation dans le Crédit Commercial de France (CCF). Hors cet élément, le bénéfice est resté quasiment stable (+ 1 %). En effet, le bénéfice de Gevaert (46,85 EUR) a reculé de 75,2 %, en raison d'un montant peu élevé en plus-values par rapport aux montants très élevés engrangés au 1er semestre 99 (vente de la participation dans IVG Holding). Aucune raison de paniquer : les dividendes encaissés par Gevaert sur son portefeuille d'actions ont augmenté de 25 %, et Agfa-Gevaert, sa principale participation (58 % de la valeur du portefeuille), se porte très bien (v. BH 980). Dans les années qui viennent, cette entreprise spécialisée dans l'imagerie restera un important moteur de croissance. Enfin, la société d'investissement Investco et la société de services financiers spécialisés Almafin ont également contribué au résultats d'Almanij. Compte tenu de la plus-value sur le CCF, nous tablons pour Almanij sur un bénéfice par action de 7,3 EUR en 2000 et de 5,6 EUR en 2001. Pour Gevaert nous abaissons légèrement nos prévisions, à 3,05 EUR (3,15 EUR précédemment) pour 2000 et 4 EUR (3,6 EUR précédemment) pour 2001. Les deux actions sont bon marché et souffrent d'une décote importante (v. Entre Nous) : 31,08 % pour Almanij et 24,58 % pour Gevaert. Toutes deux peuvent être achetées. Almanij est spécialisé surtout dans le secteur financier, tandis que Gevaert est centré sur diverses industries et secteurs.

ALMANIJ / GEVAERT (en EUR)

Ces dernières années, les cours d'Almanij (gras) et de Gevaert évoluent quasi en parallèle. Acheter les deux.

Partagez cet article