Analyse
Danone il y a 17 ans - lundi 18 septembre 2000

DANONE: résultats semestriels

Le bénéfice opérationnel du groupe alimentaire français Danone (158,9 EUR) a augmenté de 10,3 % au 1er semestre, pour un chiffre d'affaires en hausse de 5,9 %. Les efforts du groupe pour réduire ses coûts portent visiblement leurs fruits (amélioration des marges). Son bénéfice se réalise de plus en plus hors d'Europe, ce qui est en ligne avec sa volonté de devenir leader mondial dans ses 3 activités de base (produits laitiers frais, eaux en bouteilles et biscuits sucrés). Le groupe n'est cependant pas prêt à payer n'importe quel prix. Ainsi, après ses récentes acquisitions aux USA (eaux) et en Chine (eau et boissons lactées), il a renoncé à reprendre Keebler Foods, le n°2 américain du biscuit, et avait déjà renoncé en juin à surenchérir sur Philip Morris pour le rachat du n°1, Nabisco. Néanmoins, il reste à l'affût de bonnes affaires dans des régions au potentiel de croissance important. Il vient d'annoncer le rachat en Argentine de la société de distribution Logistica Serenissima, qui lui permettra de contrôler directement 72 000 points de vente sur un marché prometteur. Nous haussons légèrement nos prévisions de bénéfice courant (v. Entre Nous) : de 5,45 à 5,53 EUR par action pour 2000 et de 6,13 à 6,40 EUR pour 2001. Les bons résultats semestriels et la stratégie de croissance externe prudente sont prometteurs. Bien que le cours ait progressé de près de 35 % sur un an, l'action est encore correctement évaluée. Acheter.

DANONE (en EUR)

Malgré la récente hausse du cours, l'action reste correctement évaluée. Stratégie prometteuse. Acheter.

Partagez cet article