Analyse
Distrigaz il y a 17 ans - lundi 25 septembre 2000

DISTRIGAZ - Bons résultats semestriels

Distrigaz (1 741 EUR) a publié un bénéfice en hausse de 15 % pour le 1er semestre. L'élément positif à retenir de ces 6 premiers mois est la progression du chiffre d'affaires (+ 53 %), attribuable à l'augmentation des volumes vendus (+ 14 %), notamment à l'étranger, et à la hausse des prix de vente (+ 40 % en moyenne). Le processus de libéralisation du secteur gazier européen est en route. Dans un premier temps, comme pour l'électricité, cette libéralisation ne s'applique qu'aux gros consommateurs industriels. Selon la direction, Distrigaz devrait maintenir sa part de marché (4 %) en Europe. Ceci principalement grâce à une augmentation des ventes à l'étranger, car une perte de clients sur le marché national n'est pas exclue. Selon nous, le risque de la libéralisation réside surtout dans des baisses de prix de vente (plus de ventes à court terme et moins de contrats de longue durée à un prix fixe), qui pèseraient sur les marges. Une autre conséquence possible de la libéralisation serait un rapprochement plus rapide entre Distrigaz et Electrabel. L'action est correctement évaluée. Nous restons prudents. Conserver mais ne pas acheter.

DISTRIGAZ (en EUR)

Malgré la forte croissance du chiffre d'affaires au 1er semestre, nous restons prudents. Conserver.

Partagez cet article