Analyse
SES il y a 17 ans - lundi 25 septembre 2000

SES - Résultats semestriels

La Société Européenne de Satellites (SES; 165,37 EUR), opérateur luxembourgeois du système de satellites Astra qui transmet des programmes TV, radio et multimédia, a augmenté son bénéfice par action de 17,3 % au 1er semestre grâce au succès des services numériques par satellite et à l'excellente performance d'AsiaSat (chiffre d'affaires + 33,5 %), acquis en 99. Pour les années à venir, les perspectives sont encore meilleures, puisque SES a conclu 2 importants accords stratégiques. Il a acquis 50 % de l'opérateur de satellite scandinave NASB et 19,99 % du brésilien Embratel, opérateur des satellites BrasilSat. Vu la bonne santé financière du groupe, ces opérations financées par l'emprunt ne devraient pas peser excessivement sur le bénéfice. Outre cette expansion géographique, SES entend aussi se développer rapidement dans la communication à large bande (transmission à grande vitesse de contenus pour le multimédia et Internet). Cette branche ne représente que 4 % du chiffre d'affaires, mais devrait prendre un poids beaucoup plus important après le lancement cette année encore de 4 satellites supplémentaires et grâce à l'exploitation commerciale dès début 2001 du système BBI (Broadband Interactive) qui permet à l'utilisateur final de disposer d'un système bidirectionnel de communication à large bande. Grâce à ses investissements stratégiques, SES pourra profiter de la forte croissance du marché des services numériques et de la communication à large bande. Nous maintenons nos prévisions bénéficiaires à 6,63 EUR par action (+ 22 %) pour 2000 et 7,32 EUR pour 2001. Bonnes perspectives malgré le manque de visibilité du titre (pas coté sur une grande Bourse). Action correctement évaluée. Acheter.

SES (en EUR)

Bonne stratégie et forte croissance attendue dans le secteur. Profitez du récent recul du cours pour acheter.

Partagez cet article