Analyse
Ubizen il y a 17 ans - mardi 19 septembre 2000

UBIZEN: le spécialiste belge de la sécurisation des réseaux tarde décidément à s'imposer aux Etat-Unis

· Sécurisation de réseaux
· Easdaq
· 37 EUR

Le chiffre d’affaires d’Ubizen au 3e trimestre (clôturé le 30 juin) a bondi de 262 % par rapport au même trimestre de l’année dernière alors que le résultat net s’est inscrit lui en boni pour la deuxième fois depuis l’introduction en bourse en février 99. De bons résultats prometteurs donc pour le spécialiste belge de sécurisation de l’e-commerce ? Eh bien non. A y regarder de plus près, le tableau est en effet moins idyllique. Les ventes aux USA ont reculé par rapport au trimestre précédent pour atteindre un maigre 1,86 million EUR, soit 10 % du chiffre d’affaires, après avoir déjà reculé au 2e trimestre. Cette baisse des ventes aux USA nous inquiète et n’est pas de nature à dissiper nos doutes quant aux facultés d’Ubizen à s’imposer un jour aux Etats-Unis. En outre, par rapport au trimestre précédent, les ventes totales n’ont progressé que de 12 %, un chiffre inférieur à la croissance du secteur. Quant au bénéfice net de 1,7 million EUR, il est surtout le fruit des produits financiers tirés du placement de l’argent issu de la seconde augmentation du capital. Sans ce gain « exceptionnel », le résultat net se serait inscrit dans le rouge.
En ce qui concerne sa stratégie d’internationalisation, Ubizen a dernièrement renforcé sa présence aux Pays-Bas et au Royaume-Uni en acquérant deux fournisseurs de solutions de sécurisation de réseaux.

Ubizen ne parvient pas à percer aux USA, un marché très attrayant et en pleine croissance. Par ailleurs, au prix actuel et par rapport à ses concurrents (Articon Integralis, Utimaco Safeware), l’action reste chère. N’ACHETEZ PAS.

Partagez cet article