Analyse
VPK Packaging Group il y a 17 ans - lundi 25 septembre 2000

VPK PACKAGING GROUP - Résultats semestriels

Le chiffre d'affaires et le bénéfice de VPK Packaging Group (25 EUR), actif dans le papier et les emballages, ont augmenté de plus de 30 % au 1er semestre. Malgré la forte hausse du prix de la matière première – début 99 le vieux papier coûtait 28 EUR/tonne et fin juin 2000 il coûtait 135 EUR ! – les marges se sont maintenues grâce à l'amélioration de la productivité et à la hausse des prix de vente (la hausse du prix des matières premières a pu être répercutée). La 2e usine néerlandaise de carton ondulé, opérationnelle depuis début 99, est cependant toujours en perte. La croissance du marché semble plus lente que prévu aux Pays-Bas, et VPK a décidé d'y réduire sa capacité de production. Le 2e semestre s'annonce prometteur, mais les chiffres seront probablement un peu moins élevés (traditionnellement moins de ventes au 2e semestre). La récente acquisition, Rigid Group, contribuera au résultat à partir de septembre, et depuis mi-août l'usine ultramoderne de tubes en carton de Deerlijk, reconstruite, est à nouveau tout à fait opérationnelle. A plus long terme, les perspectives sont également excellentes : la croissance économique augmente la demande d'emballages pour biens de consommation. Bien qu'actif dans un secteur de la "vieille économie", VPK, groupe bien géré, parvient à aligner de beaux chiffres de croissance. Nous maintenons provisoirement nos estimations bénéficiaires (relevées en août) à 1,73 EUR par action (+ 20 %) pour 2000 et 2,13 EUR (+ 23 %) pour 2001. Action correctement évaluée. Acheter.

Partagez cet article