Analyse
Delhaize il y a 17 ans - lundi 2 octobre 2000

DELHAIZE: Delhaize America dans le rouge pour le troisième trimestre

Delhaize America, la filiale américaine sur laquelle le groupe de distribution Delhaize (53,4 EUR) veut faire une offre, est en perte pour le troisième trimestre, malgré des ventes en hausse de 18 % (1 % pour les magasins existants). En cause, les frais, provisions et amortissements liés à la fusion avec Hannaford (notamment des amortissements de goodwill et des frais de financement), ainsi que la réorganisation de la chaîne de magasins. Le groupe a en effet décidé de ne conserver que trois enseignes (Food Lion, Kash n' Karry et Hannaford) et de supprimer le logo Save 'n Pack. Les perspectives restent cependant bonnes pour Delhaize America. Par une politique promotionnelle agressive, le distributeur parvient à gagner des parts de marché dans un marché très concurrentiel (mais au détriment de ses marges bénéficiaires). L'intégration de Hannaford se déroule comme prévu et produit les effets de synergie et les économies souhaités. En ce qui concerne l'offre sur Delhaize America, il n'est pas impossible que Delhaize soit obligé de relever son offre, ce qui alourdirait le coût de l'opération.
Nous maintenons nos prévisions bénéficiaires provisoirement inchangées. Vu l'incertitude qui continue à régner sur le prix et la réussite de l'offre sur Delhaize America, ainsi que sur les conséquences sur les perspectives de croissance et de bénéfice, nous n'achèterions pas pour le moment cette action pourtant bon marché. Conserver.

DELHAIZE (EUR)

L'annonce de l'offre sur Delhaize America, mal accueillie, a poussé le cours encore plus bas. Conserver.

Partagez cet article