Analyse
Deutsche Bank il y a 17 ans - lundi 30 octobre 2000

DEUTSCHE BANK - Stratégie clairement définie + offre sur banque Worms

Le groupe bancaire allemand Deutsche Bank (DB; 92,85 EUR) est engagé dans une profonde restructuration suivant un objectif bien défini à présent : s'ouvrir activement à l'international en s'appuyant sur un réseau de banques de détail performant. Ainsi, le groupe a fusionné au sein d'une même entité, DB 24 Europe, toutes ses activités de banque de détail en Europe, ainsi que ses activités de courtage et Internet. Cela devrait permettre de réduire les coûts, d'attirer de nouveaux clients e.a. grâce à un stratégie offensive sur Internet, et de conclure des alliances (avec Axa, Allianz,…) afin d'accroître les ventes. Le groupe entend également se renforcer par des acquisitions (cf. récente offre pour racheter la banque Worms) dans tous ses domaines d'activités en Europe et surtout aux USA. Le financement sera assuré par les économies dégagées suite à la restructuration et surtout par les cessions de participations industrielles, dont les plus-values seront exonérées dans le cadre de la réforme fiscale allemande. Les objectifs de la DB sont clairs, les moyens mis en oeuvre importants, la détermination forte. Cependant, suite au récent échec de la fusion avec Dresdner Bank, nous préférons attendre des réalisations concrètes. Action correctement évaluée, mais nous n'achèterions pas. Conserver.

DEUTSCHE BANK (en EUR)

Après l'échec de la fusion avec Dresdner Bank, les nouveaux objectifs devraient soutenir le cours. Conserver.

Partagez cet article