Analyse
Eidos il y a 17 ans - mardi 17 octobre 2000

EIDOS: l'échec des négociations avec plusieurs candidats acquéreurs a été mal perçu par les investisseurs

· Edition de jeux vidéo
· Londres
· 276 pence

Quatre mois après l’annonce de négociations avec plusieurs candidats acquéreurs, et notamment les français Infogrames et Havas, Eidos, éditeur anglais de jeux vidéo, vient de publier un communiqué annonçant l’échec de ces discussions. Hélas, le marché ne semble pas avoir bien accueilli cette nouvelle (le cours a perdu 11 %) car sur un faible marché comme le sien, Eidos aurait eu plus de chances de réussir en s’alliant à un concurrent. Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, le directeur financier d’Eidos a présenté sa démission, peut-être déçu par la décision de la direction de décliner les offres d’acquisition.

Les mauvaises nouvelles susmentionnées et les problèmes rencontrés par la Playstation 2 nous incitent à plus de prudence. CONSERVEZ mais N'ACHETEZ PLUS.

Partagez cet article