Analyse
Koramic il y a 17 ans - lundi 23 octobre 2000

KORAMIC - Résultats premier semestre 2000

Le groupe de matériaux de construction Koramic (37,49 EUR) a augmenté son chiffre d’affaires de 34 % (10 % hors acquisitions) au 1er semestre. Seule la division produits de parachèvement (10 % du chiffre d’affaires) est en recul, à cause de la toujours forte concurrence de l’Italie dans les carrelages. Le bénéfice n’a progressé "que" de 27 %, en raison surtout d’une hausse des coûts (coûts financiers et amortissements de goodwill). Conformément à sa stratégie, Koramic poursuit ses investissements à un rythme soutenu. Ainsi, 2 nouvelles usines de production de tuiles seront mises en route cette année encore (Pays-Bas et Pologne), ce qui doublera la capacité du groupe sur ce marché en plein boom. Pour assurer son avenir dans un marché en faible croissance, Koramic doit mener une politique agressive d’acquisitions, ce qui pourrait à terme entraîner des problèmes (financiers) vu son lourd endettement et vu le fait qu'une augmentation de capital semble exclue, le cours de l’action étant trop bas. Par rapport au très bon 2e semestre 99, nous attendons un ralentissement de la croissance au 2e semestre 2000, mais vu les perspectives globalement bonnes sur les différents marchés du groupe, nous maintenons nos prévisions pour l’année à 4,21 EUR par action. Action bon marché. Nous tablons sur un maintien de la bonne santé de la construction en Europe jusqu’en 2002, et les acquisitions du passé devraient stimuler la croissance bénéficiaire. Aujourd'hui, la participation de 25 % détenue par le groupe dans l’autrichien Wienerberger vaut à elle seule 34,4 EUR ! Acheter.

KORAMIC (en EUR)

Malgré les bons résultats de 99 et les perspectives favorables pour 2000, le cours fait du surplace. Acheter.

Partagez cet article