Analyse
Solvay il y a 17 ans - lundi 16 octobre 2000

SOLVAY: rachat de Sintofarma

Le groupe chimique et pharmaceutique Solvay (67,8 EUR) vient d'acquérir une société pharmaceutique brésilienne, Sintofarma. Une opération stratégiquement intéressante (premiers pas sur l'immense marché du Brésil et pénétration du marché pharmaceutique sud-américain), même si l'impact sur les bénéfices sera limité selon nous. Solvay a également annoncé, toujours au Brésil, la création avec une société locale, Dacarto, d'une entreprise commune dans le PVC. Par ailleurs, à l'instar de toutes les valeurs chimiques, le cours de Solvay a souffert récemment, e.a. à cause de craintes d'une baisse de rentabilité à la suite de la hausse du prix du pétrole. Dans la division chimie l'impact au 2e semestre de la hausse du prix du brut devrait être limité, mais dans la division plastiques la croissance bénéficiaire devrait ralentir après un bon 1er semestre (e.a. dans le PVC, à la suite de la hausse de l'éthylène et du ralentissement dans la construction). Toutefois, Solvay bénéficie toujours d'une croissance soutenue en Europe et de la fermeté du dollar. Solvay continue à se montrer très actif (alliances, acquisitions,…). Malgré la hausse du pétrole, nous maintenons nos prévisions bénéficiaires à 5,96 EUR par action pour 2000 et à 6,47 EUR pour 2001. Action correctement évaluée. Acheter. Si vous n'êtes pas opposé aux actions nominatives, vous pouvez acheter Solvac (67 EUR), action bon marché (décote de ± 35 % par rapport à la valeur réelle, 107 EUR). Ce holding ne détient que des actions Solvay et a vu son bénéfice progresser de 7,4 % au 1er semestre.

SOLVAY (en EUR)

Le cours a souffert ces derniers temps de la déprime qui a touché l'ensemble des valeurs chimiques. Acheter.

Partagez cet article